Tsingy de Bemaraha, un lieu hors du temps :

Au nord de la rivière Manambolo s'étend l'un des plus des plus beaux complexes des aires protégées de Madagascar, une réserve naturelle intégrale et un parc national, qui abritent une formation géologique unique au monde : les Tsingy, classés au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO depuis 1990 et le Bemaraha, un long plateau calcaire situé au nord de Madagascar.

Les Tsingy sont des roches calcaires causées par l'érosion qui a commencé depuis des centaines de milliers d'années creusant ainsi un réseau de faille, crevasses, canyons etc. La pluie, en érodant le sommet calcaire du massif, a formé à la longue ces étrangères crêtes aiguisées, comme des cathédrales d'orgues.

Dans le parc, on traverse un impressionnant paysage de canyons creusés de cavernes qui renferment des sépultures. Ces traces témoignent donc une occupation humaine très ancienne. Cet endroit abrite les restes des premiers hommes installés à Madagascar, les Vazimba. Aujourd'hui encore, les villages déposent des offrandes à l'intention de ces lointains ancêtres très vénérés.

La faune et Flore de Tsingy :
Madagascar possède une flore et faune endémique. Les tsingy confirment cette faune et flore diversifiées. Treize espèces de lémuriens résident dans la forêt de l'Antsingy, des sauves souris diurnes et nocturnes ; des espèces d'oiseau dont l'aigle pêcheur de Madagascar, qui est l'un des rapaces le plus rares au mondes.

Les amateurs de reptiles auront également la possibilité d'en admirer deux, endémiques au parc : les seseke et les ramilaheloka. Enfin, les mammifères sont bien représentés avec le fosa, le vontsira et le kibojenjy. Les plantes ne sont pas en reste, il existe plus de 650 espèces de plantes dont 86% endémiques. La flore est donc variée.

Comment s'y rendre :
Le point de départ pour la visite du parc national est le village de Bekopaka, un village isolé difficile d'accès. De Morondava, en véhicule, de mai à novembre, en empruntant la piste Morondava-Belo vers tsiribihina et bekopaka. De là, rejoignez Belo, puis le parc.

Le parc est ouvert vers le moi de mai et fermé le mois de novembre. Les grands tsingy ne sont accessibles qu'entre juillet et octobre. Le droit d'entrée dans le parc est de 25000 fmg pour un jour, 37 000 Ar pour deux jours. Les équipements utiles pour se rendre sont chaussures de marche, des produits contre les moustiques, lampe, vêtement en lin ou légers. Pour plus de renseignement, consultez le site web ; www.parcs-madagascar.com.

La visite des Tsingy organisé par des agences : Pour ceux qui ne veulent pas s'occuper de la logistique, il existe plusieurs agences locales sérieuses qui organiseront l'excursion.
Nous avons sélectionné : Baobabs Tours qui se trouve à Tana, Mad Caméléon, Espace Mada. En général, les agences englobent d'autre circuit comme Morandava-bekopaka, descente de la Tsiribihina, gorges abruptes, randonnées Tsingy. Les prix varient en fonction du formule choisie, comptez tout de même entre 150 euros et 500 euros pour les personnes qui resteront dormir sur place.