Découvir Petite-Terre, Mayotte

Attaché vos ceintures, nous allons atterrir à Mayotte :

Petite terre est le premier endroit que l’on découvre, lorsqu’on arrive à Mayotte. Que ce soit avec Air austral, Air Mada ou Corsairfly, petite reçoit tous les voyageurs et tourismes venant de métropole.
A la sortie de l’aéroport, les champs de Mbiwi vous accueillent et vous souhaite la bienvenue à Mayotte.

Du point vu administratif, la petite terre avec Dzaoudzi fut la capitale de l'archipel des Comores jusqu'en 1966, à la veille de la séparation de Mayotte de reste des Comores. De ce fait, Dzaoudzi possède des vestiges architecturaux de type colonial près desquels il fait bon flâner dans l'attente de la prochaine barge qui prend là ses départs : Du quai Issoufali pour le transport des passagers et du Quai Ballou pour le transport de marchandise.

Faite une petite halte à l'ancienne Préfecture (bâtiment voué à la culture, appartement, depuis peu au Conseil Général), construite en 1881 sur les plans de Gustave Eiffel, un joyau d'architecture métallique en boiserie et pierres de taille, niché dans un joli parc arboré.

Pour ceux qui ont le temps, la plage de Faré à quelques minutes à pieds vous attend pour une petite baignade. Juste à côté, le restaurant du même nom vous ouvre ses portes pour vous rafraichir après un bronzage bien mérité. De la route vous mènera vers Labattoire.

Si vous décidez de tourner à droite, le boulevard rejoint le village de Pamandzi, vous passerez devant le cimetière chrétien où repose le frère d'Honoré de Balzac, le célèbre écrivain français. Pamandzi est un quartier résidentiel et "pieds dans l'eau" si vous continuez vous vous rendrez au tarmac de l'aéroport qui finit, lui, dans le lagon. Il fait bon flâner le soir sur les berges de Pamandzi où les anciens jouent aux dominos ou "M'raha" (jeu africain). C'est aussi l'heure des pêcheurs qui partent sur les pirogues à balanciers avec leurs lampes à pétroles pour aller pécher les langoustes, pieuvres et autre produit de la mer.

Plus haut, un cratère encore entier abrite les eaux d'un vert laiteux du lac dziani dont on peut faire le tour complet en moins d'une heure et qui offre, en de nombreux points, des vues imprenables sur la petite terre, le lagon et grand terre.

A marée basse, et au départ des Badamiers, une superbe ballade permet d'aller jusqu'à la belle plage de Dapani ("requin" en shimaoré) sans doute parce qu'à cet endroit, il n'y a pas de barrière de corail. De là, vous pourrez retourner sur vos pas ou escalader un peu la falaise à l'aide d'une corde de fortune installée sur place. Sur le chemin, vers la mer, vous pourrez tomber sur de divines piscines naturelles.

La vigie : point culminant de la Petite-Terre, réserve aussi une belle promenade laissant découvrir la Grande Terre ainsi qu'une vue unique sur la piste de l'aéroport qui s'étend sur le lagon. Vous l'aurez compris, la visite de la petite-terre est un parcours incontournable tant par sa beauté.

Sortir en Petite Terre :

Il existe quelques endroits pour passer des bons moments en petite, cependant, le soir venu, les petites terriens reste généralement chez eux. En tout cas, c'est plus animé en grande terre.
Rendez vous sur nos pages se divertir pour avoir plus d’information, notamment les discothèques et les restaurants en petite terre.