La région entre sada et M'tsamboro

La baie de Boueni continue vers le nord en une série de plages aux noms évocateurs (comme " Tahiti") jusqu'à Sada.

Sada est la deuxième ville de Mayotte et la capitale des Shiboushi, ce sous-groupe ethnique issu des envahisseurs malgaches au XlXème siècle dont ils ont gardé la langue, mais islamisés comme tout le monde ici.

Sada vous attend pour vous faire découvrir ses petits bijoutiers, ses étonnants chapeaux et sa maison de l'artisanat. Arrêtez vous aussi à l'écomusée de la vanille et de l'ylang situé à Jimaweni.

Le musée propose aussi un parcours botanique. Pour vous restaurer pendant votre pause, le Gîte de Jimaweni non loin de là vous ouvre ses portes. La route continue vers Chiconi, Sohoa et Tsingoni en une nouvelle succession de baies.

La Cascade de Soulou : Le parcours qui mène à la plage longe la rivière Soulou qui est décorée de bambou géant peuplé de lémuriens sauvage. Plus au nord enfin, se trouve l'agréable site de M'liha.

A l'extrême nord, la route relativement courte sur la carte mais la region de M'Tsamboro serpente en une série de lacets qui rallongent considérablement. La capitale du nord, perchée sur une colline comme Sada, domine un îlot du même nom.

On accède à cette île vierge (mais occupée temporairement par tout un peuple de chasseurs-agriculteurs) en passant par les îlots choizil qui sont parmi les beaux îlots de Mayotte : sable blanc et récifs animés d'une faune multicolore en font des joyaux de la nature.

Des sentiers au départ de M'tsahara vous méneront au sommet du pic de 400m qui domine la baie des Baleines où baignent les îlots choizil et Mtsamboro. A quelque kilomètre, au départ de Dzoumogné, le sentier du Dziani Bolé vous mènera à l'intérieur des terres où vous enivrerez des parfums d'ylang tout en profitant de la très belle vue de la mer.