Population et culture des Seychelles

Avec ses 83 600 habitants, les Seychelles fait parti des pays les moins peuplés du monde. La croissance démographique est légèrement en hausse. Les Seychelles est un pays jeune, en effet la moitié de la population à moins de 25 ans. Le 2/3 de la population vit à Mahé, la plus grande île de l'archipel.

L'espérance de vie est d'environ 72 ans. La population est très métissée (origine africaines, indiennes, asiatiques, et européennes). Tous vivent en bonne entente, animés par un profond sentiment national. Le mode de vie seychellois est paisible, nonchalant et très empreint de religion, 90% de la population sont pratiquant de la religion catholique (une minorité sont protestante, musulmane, hindoue). Les seychellois sont accueillants, chaleureux, souriants aiment faire la fête.

Chants et danses font partis de leur vie et de leur culture : Sega, moutia (dance africaine sur fond de Tam-Tam), Kamtolé (mélange de polka et de valse dansé au son des violons, accordéons..). Ce sont aussi des férus de sport comme le football, athlétisme, boxe et volley-ball.

Petit lexique pour apprendre à parler seychellois

Bonjour, comment ça va ? Bonzour, koman ou sa va ?
Je vais bien, merci : Mon byen, gran mersi
Excusez-moi, monsieur : Ekskize, msye
A bientôt, madame : Oplezir, madam
Au revoir : Orevwar
Bonsoir : Bonswar
Qu'est-ce que c'est ? Ki sa ?
Je ne comprends pas : Mo pas kompran
Ma valise : Mon bagaz valiz / bagage : bagaz
De l'eau : Deb
Manger : manze

Artisanat:

Ayant appris à tresser et à teindre la paille alors qu'il était enfermé par les anglais en prison, le bordelais Antoine Bénezet fut à l'acteur majeur de la conservation de l'artisanat seychelloise. Aujourd'hui, les chapeaux de paille fabriqué à base des feuilles de cocotier continu d'alimenter les boutiques de souvenir.
Vous trouverez aussi dans les boutiques et ateliers des artistes locaux de superbes peintures, des batiks, des maquettes de bateaux ainsi que des objets en vannerie, noix de coco, bois, coquillage...

Le travail du coco de mer est fait qu'avec des artisans spécialisés. C'est le souvenir le plus prisé des touristiques. Bien qu'encombrant et coûteux, il reste le légendaire coco de mer ou "coco fesse"; un certificat de vente est exigé par les douanes pour ramener cette espèce protégée dont la vente est rigoureusement réglementée ( Quota et prix fixés par le Gouvernement) .